Si l’on en croit la définition officiel, un festival est une grande manifestation musicale ou une série de représentations où sont produites des œuvres d’un art et plus généralement une manifestation à caractère festif. Celle-ci est souvent organisée de manière récurrente, chaque année par exemple, et regroupe des adeptes d’un type de spectacle, d’art ou de loisir. Elle peut durer une ou plusieurs journées.

L’origine du festival

En France, c’est au début du XIXe siècle et plus précisément en 1829 qu’apparaît le terme de festival qui désigne alors le mouvement des orphéons, qui rassemblait à l’époque dans le Nord de la France des milliers de chanteurs issus des classes populaires et moyennes.

Les festivals fleurissent après la guerre

Après la guerre, les festivals fleurissent aux quatre coins de l’Hexagone. En 1947 est créé le célèbre festival d’Avignon. L’année suivante, naît dans les arènes de Cimiez le Nice Jazz Festival. Aujourd’hui, ce sont près de 2 500 festivals qui animent la France. Parmi eux, on peut citer :

  • Le fameux festival des Vieilles Charrues qui se déroule à Carhaix, dans le Finistère. La manifestation qui réunissait un demi-millier d’adeptes lors de la création en 1992 en compte à ce jour près de 200 000.
  • Les Nuits secrètes, un festival organisé dans les rues d’Aulnoye-Aymeries, un village de 9 000 âmes dans la région du Nord, rassemble 50 000 personnes
  • Les Francofolies de la Rochelle, créé en 1985, qui réunit chaque année plus de 150 000 spectateurs. Forte de son succès, cette manifestation a même été exportée en 1989 au Québec, à Montréal, en Belgique qui accueille les Francofolies de Spa depuis 1994, ainsi qu’à Buenos Aires et Santiago du Chili depuis 1995.
  • Le festival Solidays, né en 1999, qui rassemble chaque année à l’hippodrome Paris Longchamp près de 200 000 festivaliers.